Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Controverses environnementales et anthropologies de la nature

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

2e vendredi du mois (EHESS-Marseille, Centre de la Vieille-Charité, 2 rue de la Charité 13002 Marseille), du 8 décembre 2017 au 8 juin 2018. Horaire précisé ultérieurement

Qu'il s'agisse de mouvements sociaux autour d’enjeux environnementaux, d'alternatives écologiques, de politiques de conservation de la biodiversité, de processus de recherche et d’expertise face aux perspectives de changement climatique, les questions environnementales sont à la croisée de multiples dimensions de la vie sociale. Dans le cadre de ce séminaire, les problématiques portées par de nombreux acteurs autour de l’environnement, de la nature, du développement durable et de la biodiversité seront analysées à l'aune de différentes disciplines. Un des avantages du point de vue pluridisciplinaire est de contraindre à l’explicitation de notions utilisées comme autant de passeurs ou de médiateurs conceptuels, alors même qu’elles recouvrent des conceptions différentes, voire antagoniques des rapports entre milieux vivants, sciences et sociétés. Dans le but de clarifier les notions, nous croiserons plusieurs logiques d’enquête : l'histoire de la notion d'environnement ; les redéfinitions des politiques de la nature ; les formes d’engagement des questions environnementales dans les controverses et les débats publics ; les enjeux sociaux, économiques et scientifiques de la protection des espaces et des espèces ; l'observation de pratiques « préfiguratrices » de nouvelles formes d'organisations socio-écologiques ; et enfin le point de vue international ou cosmopolitique, avec la redéfinition des rapports Nord/Sud à travers la cause climatique et la biodiversité, mais aussi les enjeux agricoles et énergétiques que l’on peut difficilement dissocier aujourd’hui. Nous prêterons attention également aux différentes pratiques de la nature, aux rapports entre visions globales et constructions locales de l’écologie pratique, tout comme aux discours des médias et au rôle des sciences de la nature et des sciences sociales dans les protocoles de la « bonne gouvernance ».

Suivi et validation pour le master : Bi/mensuel annuel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Intitulés généraux :

  • Francis Chateauraynaud- Modèles sociologiques pour l’analyse des processus de mobilisation
  • Bernard Hubert- Connaissances de la nature et natures de la connaissance
  • Valeria Siniscalchi- Anthropologie des espaces économiques
  • Renseignements :

    Laure Ginod, EHESS, Centre de la Vieille-Charité, 2 rue de la Charité 13002 Marseille, tél. : 04 91 14 07 27, courriel : laure.ginod(at)univ-amu.fr

    Valeria Siniscalchi, valeria.siniscalchi(at)ehess.fr

    Direction de travaux d'étudiants :

    tous les jours de séminaire.

    Réception :

    sur rendez-vous.

    Niveau requis :

    le séminaire est ouvert aux étudiants de M1 et M2.

    Site web : http://www.gspr-ehess.com/

    Site web : http://centre-norbert-elias.ehess.fr/index.php

    Adresse(s) électronique(s) de contact : chateau(at)msh-paris.fr, jean-michel.fourniau(at)ifsttar.fr, valeria.siniscalchi(at)ehess.fr, bernard.hubert(at)avignon.inra.fr, laucetta(at)gmail.com

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 9 janvier 2018.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]