Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Marché/Marchés. Approches interdisciplinaires des économies

  • Frédéric Aprahamian, maître de conférences à l'Université de Toulon ( GREQAM )
  • Alan Kirman, directeur d'études de l'EHESS (*) ( CAMS )
  • Valeria Siniscalchi, directrice d'études de l'EHESS (en cours de nomination) (TH) ( CNE )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

  • Miriam Teschl, maîtresse de conférences de l'EHESS ( GREQAM )

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Vendredi de 14 h à 17 h (EHESS-Marseille, salle B, Centre de la Vieille-Charité, 2 rue de la Charité 13002 Marseille), les 23 février, 30 mars, 6 et 20 avril, 18 et 25 mai, 1er et 15 juin 2018

Initié il y a désormais neuf ans, ce séminaire est un espace de dialogue entre des chercheurs ayant analysé des contextes de marchés et des places de marché à partir de regards disciplinaires différents (économie, anthropologie, sociologie, histoire..) ainsi que d'entrées méthodologiques multiples. Le marché s'est révélé un vaste espace de confrontation que nous abordons comme institution concrète, plutôt que sous la forme d’une entité abstraite. Les anthropologues, sociologues ou historiens privilégient l’étude des lieux et des pratiques de marché : les marchés sont dans ce cas un instrument d’observation des pratiques de l’échange, des interactions et des manières de penser les faits économiques. Les économistes considèrent souvent le marché comme un mécanisme qui coordonne les actions et les décisions d’agents indépendants et anonymes. De telles différences d’approches sont le point de départ de confrontations possibles et non pas de fermetures disciplinaires. À partir de terrains et de lieux de marché précis et/ou d'éléments caractérisants les marchés, nous essayerons de faire émerger les lignes de fracture ou de débat ainsi que les ponts possibles entre approches diverses.

23 février 2018 : Beyond Demand: What Determines the Value of a Fish? 

  • Richard Wilk (Indiana University Bloomington, enseignant invité à l'EHESS) Prix et valeur
  • Débat avec Frédéric Aprahamian (Université de Toulon, GREQAM AMSE), 
  • Alan Kirman (EHESS, CAMS) et Valeria Siniscalchi (EHESS, Centre Norbert Elias) 

Beyond Demand: What Determines the value of a Fish? "Millions of pounds of fish are regularly killed and thrown away as “by-catch” in commercial fisheries because there is “no market” for them. Why would perfectly edible fish be rejected? If markets and prices are driven by demand, what determines demand, and the preferences that determine the elasticities of demand? Just as important is the question of how preferences and demand change over time. Taste is an embodied form of preference, and this presentation uses the history of changing tastes in fish to illustrate how tastes have a political and cultural dimension. Something edible can quickly become inedible, and vice versa. This talk will seek some historical and anthropological answers, and discuss both successful and failed attempts to get people to eat things once considered inedible. »

Distinguished Professor d’Anthropologie et spécialiste reconnu d’anthropologie économique, Richard Wilk est actuellement enseignant invité à l’EHESS (Marseille). Ses travaux portent sur les pratiques et les institutions économiques (Economies and Cultures. Foundations of Economic Anthropology, 1996), les politiques de l’alimentation et l’anthropologie de l’environnement (The Environnement in Anthropology, 2005, avec Nora Haen). Il a conduit ses travaux de terrain principalement au Belize, d’abord sur les relations entre agriculture, écologie et organisation domestique (Hausehold Ecology : Economic Change and Domestic Life among the Kekchi Maya of Belize, 1991), puis sur le rapport à l’environnement et à la consommation (Home Cooking in the Global Village : Caribbean Food from Buccaneers to Ecotourists, 2006). Parmi ses travaux plus recents, Time, consumption and everyday life: practice, materiality and culture. Berg Publishers (2009, avec Elizabeth Shove et Frank Trentmann).

Vendredi 23 mars 2018 : Food Regimes, Market and Just Price avec Harriet Friedman (sociologue, professeur émérite à l’Université de Toronto)

Initié il y a désormais neuf ans, ce séminaire est un espace de dialogue entre des chercheurs ayant analysé des contextes de marchés et des places de marché à partir de regards disciplinaires différents (économie, anthropologie, sociologie, histoire..) ainsi que d'entrées méthodologiques multiples. Le marché s'est révélé un vaste espace de confrontation que nous abordons comme institution concrète, plutôt que sous la forme d’une entité abstraite. Les anthropologues, sociologues ou historiens privilégient l’étude des lieux et des pratiques de marché : les marchés sont dans ce cas un instrument d’observation des pratiques de l’échange, des interactions et des manières de penser les faits économiques. Les économistes considèrent souvent le marché comme un mécanisme qui coordonne les actions et les décisions d’agents indépendants et anonymes. De telles différences d’approches sont le point de départ de confrontations possibles et non pas de fermetures disciplinaires. À partir de terrains et de lieux de marché précis et/ou d'éléments caractérisants les marchés, nous essayerons de faire émerger les lignes de fracture ou de débat ainsi que les ponts possibles entre approches diverses.

Vendredi 6 avril 2018 : « Karl Polanyi et l'étude institutionnelle du marché : ébauche d'une cartographie » avec Davide Cacchioni, (doctorant, EHESS, Centre Norbert Elias)

Vendredi 20 avril 2018 : « Le Marché de la cohésion territoriale. Le Territoire comme acteur économique » avec Cécile Livenais Strigelli (doctorante, EHESS, LAIOS-IIAC)

Initié il y a désormais neuf ans, ce séminaire est un espace de dialogue entre des chercheurs ayant analysé des contextes de marchés et des places de marché à partir de regards disciplinaires différents (économie, anthropologie, sociologie, histoire..) ainsi que d'entrées méthodologiques multiples. En explorant des terrains et des lieux de marché précis et/ou d'éléments caractérisants les marchés, nous essayerons de faire émerger les lignes de fracture ou de débat ainsi que les ponts possibles entre approches diverses.

Vendredi 18 mai 2018 : Giacomo Todeschini et Mathieu Arnoux

Les prochaines séances du séminaire auront lieu le 25 mai, le 1er et le 15 juin (14h-17h).

Domaine de l'affiche : Économie

Intitulés généraux :

  • Alan Kirman- Théorie microéconomique
  • Valeria Siniscalchi- Anthropologie des espaces économiques
  • Miriam Teschl- Identité, préférences et bien-être. Approches conceptuelles
  • Renseignements :

    Valeria Siniscalchi (Centre Norbert-Elias), Miriam Teschl (GREQAM) ou le secrétariat de la mention RCAHS, Laure Ginod.

    Direction de travaux d'étudiants :

    sur rendez-vous.

    Réception :

    sur rendez-vous.

    Niveau requis :

    Le séminaire est ouvert aux étudiants de M1 et M2 et aux doctorants.

    Adresse(s) électronique(s) de contact : valeria.siniscalchi(at)ehess.fr, miriam.teschl(at)ehess.fr, laure.ginod(at)univ-amu.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 17 avril 2018.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]