Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Le fait guerrier et les violences armées. Politique, stratégie, sociétés

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

2e mercredi du mois de 19 h à 21 h (salle Alphonse-Dupront, 10 rue Monsieur-le-Prince 75006 Paris), du 8 novembre 2017 au 13 juin 2018

Le PRI (Programme de recherches interdisciplinaires) sur le fait guerrier et les violences armées s’inscrit dans un double contexte. Il a trait d’une part à la nécessité de penser les transformations de la guerre et la diversification des formes de la violence, nécessité qui s’impose avec une force croissante. Il répond d’autre part à l’évidence d’une demande nouvelle, à la fois sociale et professionnelle. Il ne s’agit nullement de proposer des outils « policy-oriented » prétendant aider à résoudre la « crise de la guerre » ou de la « pensée sur la guerre », crise double à laquelle sont aujourd’hui confrontées les forces armées occidentales (dont celles de la France), mais d’initier des réflexions indépendantes sur le fait guerrier et les violences.

Les huit séances de cette année universitaire seront consacrées à des conflits des XXe et XXIe siècles. Les intervenants présenteront pour les uns des réflexions en cours sur ces conflits pour les autres des ouvrages qui viennent de paraître.

8 novembre 2017 : Parand Danesh, (CESPRA-EHESS), « Les fresques murales martyropathiques de la guerre Iran-Irak, à Téhéran aujourd’hui».

13 décembre 2017 : Victor Louzon, (Post-doctorant Columbia University), « Le maoïsme comme guerre ».

10 janvier 2018 : Judith Lyon-Caen, (GRIHL-EHESS), « “Contre-attaque“ : poèmes des camps et des ghettos et autres écrits de la Shoah. »

14 février 2018 : Dominique Colas, (CERI-Sciences Po) sur Lénine politique, Fayard, 2017.

14 mars 2018 : Agnès De Victor, (Université Paris 1), « De la guerre imposée par l'Irak (1980-1988) à la défense des lieux saints (depuis 2012) : quels héritages cinématographiques dans l'enregistrement des conflits tournés par des Iraniens ? »

11 avril 2018 : Jose Dario Rodriguez, (CESPRA-EHESS), « L’Eglise catholique face à la violence, Colombie, 1990-2016 »

9 mai 2018 : Stéphane Breton (CRAL), projection de son dernier film, Filles du feu (80mn), sur les femmes combattantes au Kurdistan syrien

13 juin 2018 : Vincent Duclert, (CESPRA-EHESS), « Retour d’expérience sur la Mission Génocides, crimes de masse et violences extrêmes ».

Aires culturelles : Afrique, Amériques, Arabe (monde), Asie, Europe,

Intitulés généraux :

  • Stéphane Audoin-Rouzeau- Anthropologie historique du combat et de la violence de guerre au XXe siècle
  • Gilles Bataillon- Sociologie et histoire des formes du politique en Amérique latine, XIXe-XXIe siècle
  • Direction de travaux d'étudiants :

    sur rendez-vous.

    Réception :

    sur rendez-vous.

    Adresse(s) électronique(s) de contact : Gilles.Bataillon(at)ehess.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 7 mai 2018.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]