Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Perception du climat

  • Martin de La Soudière, chargé de recherche au CNRS (*) ( IIAC-CEM )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

  • Martine Tabeaud, professeur à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ( Hors EHESS )
  • Anouchka Vasak, maître de conférences à l'Université de Poitiers ( Hors EHESS )

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

3e jeudi du mois de 15 h à 17 h (bd Raspail 75006 Paris), du 16 novembre 2017 au 21 juin 2018. Cf. le calendrier des séances et les salles ci-dessous

  • Jeudi 16 novembre 2017 : salle de réunion (IISMM, 96 bd Raspail)
  • Jeudi 21 décembre 2017 : salle 11 (105 bd Raspail)
  • Jeudi 18 janvier 2018 : salle desé tudiants (IISMM, 96 bd Raspail)
  • Jeudi 15 février 2018 : salle 5 (105 bd Raspail)
  • Jeudi 15 mars 2018 : salle de réunion (IISMM, 96 bd Raspail)
  • Jeudi 17 mai 2018 : salle de réunion (IISMM, 96 bd Raspail)
  • Jeudi 21 juin 2018 : salle 4 (105 bd Raspail)

Pour l'analyse du fait climatique dans sa double dimension, sociale et culturelle, sont convoquées ici de nombreuses disciplines : climatologie, géographie, histoire, sociologie, anthropologie. Centré sur la France et l'Europe, le séminaire s'ouvre à des pays extra-européens, en cohérence avec la diversité géographique des chercheurs concernés regroupés sur notre site internet (« perception climat »).

Après avoir envisagé la première année l'incidence du climat dans l'exercice de différentes professions (marins, architectes, etc.), puis ses représentations différentielles selon plusieurs aires culturelles (Grande-Bretagne, Mexique, Groenland, Japon…), les différents aspects du climat vécu dans le bassin méditerranéen, la protection contre le mauvais temps (2014-2015), les liens entre guerre et météo (2015-2016), le sport et la météo (2016-2017), notre thème cette année sera « observer le temps qu'il fait ».

16 novembre 2017 :

  • Marie-Hélène Pépin (responsable de la documentation à Météo-France), « Les observations météorologiques au fil du temps »
  • David Aubin (historien des sciences, professeur à l’Université Pierre et Marie Curie Paris VI), « La météorologie comme science de l’Observatoire »

21 décembre 2017 : 

  • Régis Juvanon du Vachat (Société météorologique de France), « La naissance des réseaux d’observations météorologiques aux XVIIe et XVIIIe siècles »
  • Martin de la Soudière (ethnologue, Centre Edgar Morin), « Les observateurs météo bénévoles »

18 janvier 2018 :

  • Solange Pinton (ethnologue), « Les journaux d'observateurs du temps qu'il fait du XVIIe siècle à nos jours »
  • Alexis Metzger (ATER ENS rue d’Ulm), « Le temps qu'il fait vu par Daniel Meyer à Mulhouse à la fin du XVIIIe siècle »

15 février 2018 :

  • Muriel Collart (collaboratrice scientifique de l’Université libre de Bruxelles) : « Les caprices du baromètre. Un débat sur la variation au temps des Lumières »
  • Anouchka Vasak (MCF littérature française, Université de Poitiers) : « Les baromètres de l’âme »

15 mars 2018 :

  • Martine Tabeaud (professeur de géographie à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), « Qu’est-ce qu’un nuage ? »
  • Anouchka Vasak (Université de Poitiers), « Dix minutes sur le moment Luke Howard »
  • Dominique de Font Réaulx (directrice du Musée Delacroix), « Représenter les nuages, une révolution picturale et photographique »

17 mai 2018 :

  • Michel Beaurepaire (ancien ingénieur divisionnaire des travaux à Météo-France), « Le thermomètre : son histoire et la mesure de la température »
  • Christophe Granger, (historien, chercheur associé au Centre d'histoire sociale du XXe siècle, université Paris 1), « Les baromètres du corps. Seuils et perception de la chaleur dans les savoirs biomédicaux d'entre-deux-guerres »

21 juin 2018 :

  • Nicolas Schoenenwald (professeur de géographie en Lettres et Première supérieures au lycée Jean-Baptiste Corot de Savigny-sur-Orge (91). Membre du Laboratoire ENeC, UMR 8185), « Observer, prévoir et archiver les coups de vent dans les îles Britanniques avant le XXe siècle »
  • Michel Leroy (retraité de Météo-France, expert en instrumentation et méthodes d'observation météorologique) , « Mesurer la vitesse du vent, facile ? »

Intitulés généraux :

Centre : IIAC-CEM - Centre Edgar Morin

Renseignements :

Martin de La Soudière par courriel. Martine Tabeaud, Institut de géographie, 191 rue Saint-Jacques 75005 Paris, tél. : 01 45 43 26 72.

Adresse(s) électronique(s) de contact : martin.de-la-soudiere(at)ehess.fr

Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 25 octobre 2017.

Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
[Accès réservé]