Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Approches historiques de la médecine et de la santé. Des épidémies d’Ancien Régime à la santé globale

Ouvert à la circulation PSLExtend

  • Luc Berlivet, chargé de recherche au CNRS ( CERMES3, CRH-ÉSOPP )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Vendredi de 15 h à 19 h (salle 1, 105 bd Raspail 75006 Paris), les 10 et 24 novembre, 8 et 15 décembre 2017, 19 et 26 janvier 2018

Cet enseignement traitera de l’évolution des approches de la maladie et de la santé en Europe occidentale, de la Renaissance à nos jours. On s’intéressera à l’histoire des modes de production d’un savoir sur la maladie, autant qu’aux conséquences sociales et politiques des épidémies et pandémies. L’essor d’une action publique spécifique, visant l’amélioration de la santé publique, sera analysé dans ses logiques, ses tensions et sa dynamique globale.

Le séminaire de cette année se déroulera sous la forme de six séances, à la fois thématiques et chronologiques, assurées en collaboration avec Maria Pia Donato, chargée de recherche au CNRS (IHMC / Ecole Normale Supérieure & Université Paris-1) – séances des 10 novembre, 8 décembre et 19 janvier. Chacun des trois grands thèmes que nous avons retenus — la professionnalisation de la médecine, le regard changeant sur la maladie et la santé et les transformations du recours au médecin-expert — fera l’objet de deux séances, de manière à pouvoir analyser les évolutions intervenues, au fil des siècles, dans chacun de ces domaines.

Une bibliographie indicative vous permettra de commencer à vous familiariser avec ces trois thèmes avant chaque séance. Il ne s’agit évidemment pas d’avoir lu, à l’avance, l’ensemble des texte proposés, mais nous souhaiterions que les étudiants aient pris la peine d’explorer la bibliographie et de lire au moins un texte en amont de chaque séance, de manière à ce que nous puissions consacrer une partie du temps à des discussions qui s’appuieront (notamment) sur leurs propres expériences de lecture.

Bibliographie :

Lecture transversale aux trois thèmes abordés :

Luc Berlivet et al., dossier : « Médicalisation », Genèses, 2011/1, n° 82.

  • Thème 1 - Les professions médicales : formation, apprentissage, marchés

Document : Édit... portant règlement pour l'étude et l'exercice de la médecine ... Registré en Parlement le 18 mars 1707 : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b86022352

Nancy Siraisi, Medieval & Renaissance Medicine. An Introduction to Knowledge and Practice, Chicago, University of Chicago Press, 1990 ; chapitres 2 & 3.

Jacques Gélis, La sage-femme ou le médecin. Une nouvelle conception de la vie, Paris, Fayard, 1988 ; première partie.

Laurence Brockliss et Colin Jones, The Medical World of Early Modem France, Oxford, Clarendon Press, 1997 ; chapitres 8 & 9.

Isabelle von Bueltzingsloewen, Machines à instruire, machines à guérir. Les hôpitaux universitaires et la médicalisation de la société allemande, 1730-1850, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 1997 ; chapitres 2 & 3.

Nicole Edelman, « Médecins et charlatans au XIXe siècle en France », Les Tribunes de la santé, 2017/2 (n° 55), p. 21-27.

Jacques Léonard, La médecine entre les savoirs et les pouvoirs : Histoire intellectuelle et politique de la médecine française au XIXe siècle, Paris, Aubier, 1981 ; chapitre 4.

George Weisz, Divide and Conquer. A Comparative History of Medical Specialization, Oxford, Oxford University Press, 2006 ; chapitres 1, 5 et 10.

Yvonne Knibiehler, Accoucher. Femmes, sages-femmes et médecins depuis le milieu du XXe siècle, Rennes, Éditions de l’école nationale de la santé publique, 2007.

Eliot Freidson, La profession médicale, Paris, Payot, 1984 ; introduction, chapitres 1 & 7.

  • Thème 2 - Santé & maladie… normal & pathologique… sain et malsain : les enjeux des catégories médicales

Nancy Siraisi, Medieval & Early Renaissance Medicine. An Introduction to Knowledge and Practice, Chicago, University of Chicago Press, 1990 ; chapitre 4.

Georges Vigarello, Le Sain et le malsain. Santé et mieux-être depuis le Moyen Âge, Paris, Seuil, 1993 ; chapitre 2 & 3 de la 1ère partie.

Claire Crignon et al., « Medical Empiricism. Introduction », Early Science and Medicine (2013) 329-338. (https://www.academia.edu/7702323/Medical_Empiricism).

Maria Pia Donato, « The afterlife of the Non-Naturals in early eighteenth-century Hippocratism: from the healthy individual to a healthy population », in Sandra Cavallo & Tessa Storey, dir., Conserving Health in Early Modern Culture: Bodies and Environments in Italy and England, Manchester, Manchester University Press, 2017, p. 158-181 (chapitre 6).

Foucault, Naissance de la Clinique, Chapitre 8 (« Ouvrez quelques cadavres… »).

Othmar Kheel, L'avènement de la médecine clinique moderne en Europe, 1750- 1815, Montréal, Presses de l’Université de Montréal ; chapitre 1.

Bruno Latour, Les Microbes. Guerre et paix, suivi de Irréductions, Paris, Métailié, « Pandore », 1984 [réédité sous le titre : Pasteur: Guerre et paix des microbes, suivi de Irréductions, à La Découverte, en 2001] ; introduction, chapitres 1 et 2.

Robert Aronowitz, Les maladies ont-elles un sens ?, Paris, Synthélabo / « Les empêcheurs de penser en rond », 1999 ; chapitres 4, 5 et 6.

  • Thème 3 - Expertise et santé publique : le médecin dans la Cité…

Joël Chandelier et Marilyn Nicoud, « Entre droit et médecine. Les origines de la médecine légale en Italie (XIIIe-XIVe siècles) », in J. Chandelier et A. Robert, dir., Frontières des savoirs à l'époque des premières universités (XIIIe-XVe siècle), Rome, Ecole française de Rome, 2015, p. 233-293.

https://www.academia.edu/19886652/Entre_droit_et_médecine._Les_origines_de_la_médecine_légale_en_Italie_XIIIe-XIVe_siècles_avec_M._Nicoud_

Carlo M. Cipolla, Contre un ennemi invisible, Paris, Balland, 1992 ; intoduction générale et Chapitre 2.

Jean-Pierre Peter, « Une enquête de la Société royale de médecine : malades et maladies à la fin du XVIIIe siècle », Annales. Économies, Sociétés, Civilisations. 22ᵉ année, N. 4, 1967. p. 711-751.

http://www.persee.fr/doc/ahess_0395-2649_1967_num_22_4_421567

William Coleman, Death is a social disease: public health and political economy in early industrial France, Madison, University of Wisconsin Press, 1982 ; deuxième partie.

Guillaume Lachenal, Le médecin qui voulut être roi. Sur les traces d’une utopie coloniale, Paris, Seuil, 2017 ; introduction, chapitres 2 & 8.

Luc Berlivet, « Les médecins, le tabagisme et le Welfare State. Le gouvernement britannique face au cancer (1947-1957) », Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2010/1 (65e année), p. 157-190.

https://www.cairn.info/revue-annales-2010-1-page-157.htm

Aires culturelles : Europe, Transnational/transfrontières,

Suivi et validation pour le master : Hebdomadaire semestriel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Intitulés généraux :

Renseignements :

contacter Zeina Bechar, Mention SPPS, par courriel : zbechar(at)ehess.fr

Direction de travaux d'étudiants :

sur rendez-vous.

Réception :

sur rendez-vous.

Niveau requis :

L3 ou équivalent.

Adresse(s) électronique(s) de contact : luc.berlivet(at)cnrs.fr

Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 31 octobre 2017.

Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
[Accès réservé]