Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Histoire comparée des sciences sociales : une approche matérielle

  • Christelle Rabier, maîtresse de conférences de l'EHESS ( CNE )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Deux mardis par mois (EHESS-Marseille, Centre de la Vieille-Charité, 2 rue de la Charité 13002 Marseille), à partir du 17 octobre 2017

Cylindres, véhicules, carnets de terrain, photographies, rapports, articles et ouvrages, laissez-passer, questionnaires représentent les instruments des sciences sociales « lieux de savoir » (Christian Jacob, 2011 & 2014), du terrain de recherche jusqu’aux bibliothèques qui conservent le savoir accumulé. Accès au terrain, collecte de données, traitement, restitution, transfert : toute la chaîne opératoire des sciences sociales repose sur des pratiques concrètes et des outils dont les effets sur la connaissance méritent d’être analysés.

Prendre le point de vue des outils, de leurs usages, de leurs circulations, comme des opérations matérielles et intellectuelles qui leur donnent sens, offre une perspective neuve pour proposer une histoire comparée des sciences sociales : telle est l’hypothèse que fait le séminaire depuis 2016. Ce faisant, l’enquête reprend et prolonge les questionnements ouverts par les science and technology studies dans le laboratoire, par une ethnographie minutieuse du travail scientifique ; et dans la cité, en soulignant le rôle des savoir-faire industriels dans le façonnage du savoir. Pour la deuxième année, le séminaire propose d’élaborer un cadre de discussion conceptuel, à partir de lectures croisées de textes fondateurs en histoire des sciences et d’études contemporaines sur les pratiques de travail en sciences sociale, à travaillant plus spécifiquement sur les techniques d’écriture, d’archivage et de publication. Nous efforcerons ici de contraster les pratiques européennes ou celles qui existent sur d’autres continents, en particulier l’Afrique.

Les étudiants et les étudiantes qui souhaitent valider le séminaire seront invités à participer aux enquêtes conduites dans les archives et les collections d’Aix et de Marseille, sur « Typographies ! La forme solide des sciences sociales » (publication, 2018) et « Le son des sciences sociales » (projet de recherche 2018-2019).

  • mardi 17 octobre : Archives. séance commune avec Histoire de l’Afrique orientale, de la Mer Rouge et de l’Océan Indien (XIXe -XXe siècles). Attention. Pour des raisons de sécurité, inscription obligatoire

Attention ! Séance aux Archives nationales d’outre mer, 29, chemin du moulin de Testas, 13090 Aix-en-Provence

  • jeudi 30 novembre : Livres. avec Shamil Jeppie, University of Cape Town
  • mardi 5 décembre : Papier avec Shamil Jeppie, University of Cape Town.
  • mardi 12 décembre : Archives et technologies de papier
  • lundi 8 janvier 2018 (14h-17h) : Le son des sciences sociales
  • mardi 9 janvier : Archives orales
  • mardi 23 janvier : Bibliothèques et classements
  • mardi 13 février : Périodiques – enjeux contemporains

Jeudi 30 novembre 2017 (9h30-12h30, salle 205) : À l'occasion d'une séance portant sur « Les livres et leurs circulations : Europe-Afrique" », nous aurons le plaisir d'accueillir Shamil Jeppie (University of Cape Town) qui interviendra sur « Book networks in the Sahara/Sahel »

L'intervention portera sur le passé de cette vaste région à travers l'examen des lieux des figures et des moments principaux de l'histoire des livres. Par livres il nous faut entendre des textes manuscrits, en feuilles, sans reliure. Prendre en compte les aspects matériaux de la fabrication des livres s'avère aussi important que les hommes (principalement) qui en étaient les auteurs ou les idées qu'ils véhiculaient. Les idées, bien entendu, importaient, et en débattre est ce qui a favorisé la prolifération des livres.
Shamil Jeppie, professeur invité de l'EHESS, enseigne actuellement au Département d'histoire de l'Université de Cape Town. Auparavant Directeur de l'Institut of Humanities in Africa (HUMA), il est le fondateur du Tombouctou Manuscripts Project hébergés tous deux à UCT. Auteur et éditeur de plusieurs études sur Tombouctou et sur l'histoire sociale de l'Afrique du Sud, notamment The Meanings of Timbuktu (2008).

Mardi 5 décembre 2017, 9h30-12h30 : « Papier » avec Shamil Jeppie

Aires culturelles : Afrique, Arabe (monde), Asie, Europe,

Suivi et validation pour le master : Hebdomadaire semestriel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Domaine de l'affiche : Histoire - Histoire des sciences

Intitulés généraux :

  • Christelle Rabier- Histoire de la médicalisation européenne, XIVe-XIXe siècle
  • Renseignements :

    par courriel.

    Direction de travaux d'étudiants :

    sur rendez-vous auprès de Christelle Rabier par courriel.

    Niveau requis :

    licence, anglais universitaire conseillé.

    Site web : http://centre-norbert-elias.ehess.fr/index.php?1432

    Site web : http://centre-norbert-elias.ehess.fr/index.php?2437

    Adresse(s) électronique(s) de contact : christelle.rabier(at)ehess.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 23 janvier 2018.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]