Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Pratiques, artefacts et mathématiques. Ethnomathématique, anthropologie, histoire

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Mercredi de 15 h à 17 h (105 bd Raspail 75006 Paris), du 10 janvier 2018 au 13 juin 2018. Cf. calendrier des séances et des salles ci-dessous

  • Mercredi 10 janvier 2018 : Salle 7, 105 bd Raspail, 75006 Paris
  • Mercredi 24 janvier 2018 : Salle 7, 105 bd Raspail, 75006 Paris.
  • Mercredi 07 février 2018 : Salle 7, 105 bd Raspail, 75006 Paris. La séance sera précédée d'un atelier de 13 h à 15 h (même adresse, même salle).
  • Mercredi 07 mars 2018 : Salle 13, 105 bd Raspail, 75006 Paris.
  • Mercredi 21 mars 2018 : Salle 13, 105 bd Raspail, 75006 Paris. La séance sera précédée d'un atelier de 13 h à 15 h (même adresse, même salle).
  • Mercredi 04 avril 2018 : Salle 13, 105 bd Raspail, 75006 Paris.
  • Mercredi 02 mai 2018 : Salle 7, 105 bd Raspail, 75006 Paris.
  • Mercredi 16 mai 2018 : Salle 13, 105 bd Raspail, 75006 Paris.
  • Mercredi 30 mai 2018 : Salle 13, 105 bd Raspail, 75006 Paris.
  • Mercredi 06 juin 2018 : Salle 13, 105 bd Raspail, 75006 Paris.
  • Mercredi 13 juin 2018 : Salle 4, 105 bd Raspail, 75006 Paris.

 

Il existe nombre d’activités à caractère « arithmétique », « géométrique », ou encore « algorithmique » (tissage, divination, navigation, jeux, musique, etc.),  pratiquées dans le passé ou de nos jours dans diverses sociétés,  pour lesquelles on peut se demander si elles relèvent des mathématiques, même si elles ne sont pas reconnues comme telles tout à la fois par celles et ceux qui les pratiquent et par le monde académique. D’autre part, l’histoire des mathématiques a pendant longtemps été fortement disciplinaire, les mathématiques étant représentées comme un système de connaissances formulées en termes contemporains. Depuis quelques décennies on essaie plutôt de reconstituer une définition des mathématiques propre aux pratiques d’un contexte donné. Les points de départ sont alors des « artefacts mathématiques » (tablettes d’argile, livres manuscrits ou imprimés, tables, instruments mathématiques) ou traces d’activités mathématiques en tant qu’« art de penser », dans leurs nombreux usages.

Le séminaire proposera cette année, d’une part, d’interroger ces diverses pratiques (mathématiques ou à caractère mathématique) au regard de l’histoire et de la philosophie des mathématiques, et, d’autre part, de croiser ces perspectives avec celle que l’anthropologie propose concernant certaines de ces activités. Nous insisterons sur le rôle des pratiques et des artefacts comme mémoires, voire comme systèmes de représentation matérielle d’idées mathématiques, tout autant que d’autres savoirs dont il s’agira de comprendre comment ils s’articulent avec elles. Nous nous demanderons en quoi ces pratiques et ces artefacts – textiles, figures de ficelle, vanneries, entrelacs, dessins sur le sable, matrices de graines, et beaucoup d’autres – pourraient être interrogés comme des « technologies de la pensée » sous un angle comparable à celui introduit par Jack Goody dans son analyse de l’écriture.

Ce séminaire est organisé en partenariat EHESS/SPHERE,

10 janvier 2018 : Séance d’introduction : présentation du séminaire

24 janvier 2018 : Jean-Paul Delahaye (Univ. de Lille 1, CRISTAL) - Les mathématiques de l’origami

La géométrie du pliage est une science aussi riche et intéressante que la géométrie des constructions à la règle et au compas avec laquelle d'ailleurs elle entretient d'intéressants rapports. Il est remarquable qu'elle la dépasse puisque, par pliages, il est possible d’obtenir la racine cubique de 2 qui est hors de la portée de la règle et du compas. Bien d’autres résultats ont été récemment établis sur ces jolies et réjouissantes questions, qui sont de mieux en mieux comprises.

7 février 2018, 13h-17h ou 15h-19h, lieu à préciser : Eric Vandendriessche et Céline Petit (SPHERE) - Initiation aux « jeux de ficelle » : aperçu de la dimension algorithmique de cette pratique (Atelier)

La réalisation de figures de ficelle (« string figure-making », « string games ») constitue une activité qui a pu être observée depuis plusieurs siècles dans diverses aires culturelles, et en particulier dans des sociétés dites de tradition orale. Evoquée souvent dans les termes d’un « jeu de ficelle », cette activité consiste à appliquer à une boucle de fil une succession d’opérations effectuées avec les doigts (mais aussi parfois avec les dents, les poignets ou les pieds), de manière à obtenir une figure ou un motif. Dans cet atelier, Céline Petit et Eric Vandendriessche proposeront une initiation à cette pratique, afin d'en faire expérimenter les aspects algorithmiques, et de mieux rendre perceptibles les concepts mathématiques (opération, altération, transformation, itération, etc.) impliqués dans la création de ces artefacts.

7 mars 2018 : Eric Vandendriessche et Céline Petit (SPHERE) - Les jeux de ficelle : aspects anthropologiques et mathématiques (ANR ETKnoS)

21 mars ou 4 avril 2018 : Sophie Desrosiers (EHESS) - Textile des Andes et M. C. Escher : pavages et symétries

4 avril ou 21 mars 2018, 13h-17h ou 15h-19h, lieu à préciser : Sophie Desrosiers (EHESS) - Des nombres pour tisser. Un cahier de tissage du XVIIe siècle de la région de Lucques, Italie (Atelier)

2 mai 2018 : Bertrand Paoloni (doctorant, EHESS) - Huygens :  Horologium oscillatorium

16 mai 2018 : Jackie Feke (Univ. de Waterloo, Canada) - Les harmoniques de Ptolémée

30 mai 2018 : Luc Tiennot (Univ. de La Réunion) - Ethnomathématique des jeux de semailles dans le sud-ouest de l’océan Indien

6 juin 2018 : Eric Vandendriessche (SPHERE) et Alban Da Silva (doctorant, SPHERE) - Ethnomathématique des dessins sur le sable du Nord Ambrym (Vanuatu)

13 juin 2018 : Massimo Mazzotti (Berkeley) - L’écriture mathématique

Aires culturelles : Transnational/transfrontières,

Suivi et validation pour le master : Bi/mensuel annuel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Domaine de l'affiche : Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie

Intitulés généraux :

  • Marc Chemillier- Anthropologie des connaissances : modélisation des savoirs relevant de l’oralité
  • Giovanna C. Cifoletti- Savoirs mathématiques et arts de penser à l'époque moderne
  • Sophie Desrosiers- Textiles et sociétés
  • Renseignements :

    sur rendez-vous par courriel aux enseignants.

    Direction de travaux d'étudiants :

    sur rendez-vous par courriel aux enseignants.

    Réception :

    sur rendez-vous par courriel aux enseignants.

    Niveau requis :

    séminaire ouvert au master.

    Adresse(s) électronique(s) de contact : sophie.desrosiers(at)ehess.fr, cifolet(at)gmail.com, chemilli(at)ehess.fr, Eric.Vandendriessche(at)univ-paris-diderot.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 15 février 2018.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]