Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Anthropologie de l’écriture : écrits d'action, écrits en action

  • Béatrice Fraenkel, directrice d'études de l'EHESS ( CMH )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Mercredi de 15 h à 17 h (salle 5, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 24 janvier au 13 juin 2018. Les quatre premières séances (24/01, 31/01, 07/02, 14/02) auront lieu en salle 4 (même adresse). Interruption des séances du 21 février au 28 mars. Reprise des séances le 4 avril. Pas de séance le 23 mai. La séance du 2 mai est annulée. La séance du 13 juin se déroulera de 10 h à 17 h (salle 5, 105 bd Raspail)

Le séminaire a un double objectif : étudier les textes fondateurs de l’anthropologie de l’écriture, présenter les  courants de recherche principaux du domaine lors d’interventions de chercheurs invités. L’importance accordée aux méthodes d’enquêtes et d’analyse est une des caractéristiques du séminaire.

Cette année nous partirons de la notion d’« écrits d’action » (Fraenkel 1992, 2001) initialement forgée pour qualifier les écrits du travail au sens large (travail productif, créatif, militant etc.), écrits qui l’accompagne, l’organise, en assure la traçabilité. Considérés du point de vue d’une théorie de l’action, ces écrits peuvent-ils être considérés comme des formes d’action ? Nous travaillerons sur des cas précis, en reprenant les propositions méthodologiques de différents auteurs (notamment Latour et les « mobiles immuables », le statut des documents chez Goffman et Garfinkel), en invitant différents chercheurs à présenter leurs travaux en cours et surtout en s’appuyant sur les projets des participants au séminaire en accordant une importance particulière aux écrits de création et d’innovation. Nous insisterons sur l’analyse des écrits en situation et en contexte, sur la prise en compte des dispositifs, des réseaux et des chaînes d’écriture. Enfin nous mettrons à l’épreuve une proposition méthodologique, celle de « biographies d’écrits » reprenant et adaptant la proposition féconde de Kopytoff (86) de produire des « biographies d’objets ».

11 avril 2018 (salle A07_37, 54 bd Raspail 75006 Paris) : Paul Sorrentino, EHESS, interviendra sur : "L'affaire Nguyễn Văn Liên. Une sécularisation de papier ? Question religieuse, science et bureaucratie dans le Vietnam des années 1990 "

2 mai 2018 : Yann Potin (maitre de conférence associé à L'université Paris XIII et chargé de recherches aux Archives Nationales), « Le double corps du Serment du Jeu de Paume : biographie d’un acte juré, transcrit et transmis (depuis le 20 juin 1789) »

Suivi et validation pour le master : Hebdomadaire semestriel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Domaine de l'affiche : Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie

Intitulés généraux :

  • Béatrice Fraenkel- Anthropologie de l’écriture
  • Renseignements :

    par courriel.

    Direction de travaux d'étudiants :

    direction de travaux sur rendez-vous, validation : réalisation d'un travail écrit.

    Réception :

    par courriel.

    Niveau requis :

    M1 minimum.

    Adresse(s) électronique(s) de contact : fraenkel(at)ehess.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 4 juin 2018.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]