Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Critical Heritage Studies. Épistémologies, réception et actualité (Europe, Asie, Monde)

  • Caroline Bodolec, chargée de recherche au CNRS ( CCJ-CECMC )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

  • Cyril Isnart, chargé de recherche au CNRS ( Hors EHESS )
  • Claudie Voisenat, ingénieure de recherche au ministère de la Culture ( IIAC-LAHIC )

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

2e jeudi du mois du 9 novembre 2017 au 14 juin 2018, voir détail dans le descriptif

  • 9 novembre 2017, de 14 h à 18 h = EHESS, salle BS1_28, 54 bd Raspail 75006 Paris
  • 14 décembre 2017, de 14 h à 17 h = Institut national du patrimoine, 2 rue Vivienne 75002 Paris
  • 11 janvier 2018, de 10 h à 18 h = EHESS, salle A07_37, 54 bd Raspail 75006 Paris : journée d'étude "Visions comparées des études critiques du Patrimoine (France, Monde Anglo-saxon, Europe et Asie)"
  • 8 février 2018, de 14 h à 18 h = Institut national du patrimoine, 2 rue Vivienne 75002 Paris
  • 8 mars 2018, de 14 h à 17 h = Institut national du patrimoine, 2 rue Vivienne 75002 Paris
  • 12 avril 2018, de 14 h à 17 h = EHESS, salle BS1_28, 54 bd Raspail 75006 Paris
  • 14 juin 2018, de 14 h à 17 h = Institut national du patrimoine, 2 rue Vivienne 75002 Paris

Apparu à la fin des années 2000 dans le monde anglo-saxon, le domaine des études critiques du patrimoine culturel, Critical Heritage Studies, s’est rapidement affirmé comme un espace international de réexamen critique des modalités pratiques et des théories qui structurent les activités patrimoniales. Il s’est développé aussi bien dans les espaces post-coloniaux que dans les pays occidentaux et dans les puissances économiques émergentes. En France, la réflexion et le débat sur le patrimoine culturel dans les sciences sociales s’est ouvert dès les années 1980 en prenant appui sur l’histoire, l’anthropologie, la géographie ou les sciences de l’information. Le séminaire se propose de mener une réflexion comparative et interdisciplinaire sur les épistémologies, la réception et l'actualité des Critical Heritage Studies au vu de cette histoire parallèle singulière. La France semble constituer une tradition intellectuelle à la fois avancée et diversifiée sur le plan de la littérature sur le patrimoine culturel, mais finalement assez périphérique, puisque l’on note des spécificités et un certain isolement de la perspective française dans le débat international. Il s’agira d’ouvrir un espace d’interrogation intellectuelle sur l’histoire récente des études sur le patrimoine culturel et de penser les modalités concrètes d’interaction entre le champ international et les dossiers de recherche en cours dans la sphère nationale, indépendamment de leur terrain géographique ou de la période historique considérée.

Ces séances mensuelles verront alterner des présentations théoriques et les actualités éditoriales ou de recherche, en incluant des professionnels du patrimoine.

Suivi et validation pour le master : Mensuel annuel/bimensuel semestriel (8x3 h = 24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Domaine de l'affiche : Histoire - Histoire et civilisations de l'Asie

Intitulés généraux :

Renseignements :

contactez par courriel les responsables du séminaire pour tous renseignements.

Direction de travaux d'étudiants :

sur rendez-vous auprès des responsables du séminaire.

Réception :

sur rendez-vous auprès des responsables du séminaire.

Niveau requis :

Licence 3.

Adresse(s) électronique(s) de contact : bodolec(at)ehess.fr, isnartc(at)gmail.com, claudie.voisenat(at)cnrs.fr

Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 17 novembre 2017.

Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
[Accès réservé]