Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Droit musulman et sociétés islamiques prémodernes (VIIIe–XIXe siècles)

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

2e et 4e mardis du mois de 17 h à 19 h (IISMM, salle des étudiants, 1er étage, 96 bd Raspail 75006 Paris), du 14 novembre 2017 au 12 juin 2018. La séance du 13 mars se déroulera en salle M. & D. Lombard (96 bd Raspail 75006 Paris). La séance du 27 mars se déroulera de 16 h à 18 h (salle des artistes, 96 bd Raspail)

La recherche sur la place du fiqh, système de la pensée juridique islamique ou vulgo « droit musulman », dans l’exercice du droit au sein des sociétés islamiques prémodernes connaît actuellement un renouveau important. Longtemps considéré comme une théorie déontologique non contraignante en antagonisme avec la pratique judiciaire, le fiqh est de plus en plus approché à partir d’une perspective praxéologique qui s’intéresse aux différentes manières par lesquelles les normes de la charia ont été mises en application.

Le séminaire a pour but de réfléchir sur ce tournant important de notre vision du droit musulman et sur ses implications concernant l’histoire des sociétés musulmanes prémodernes. Il s’agit, d’une part, de former les participants du séminaire à l’analyse des différents types d’écrits juridiques, notamment consultations (fatwā, pl. fatāwā) et actes notariés, et de créer, d’autre part, un espace d’échange et de débat consacré à l’actualité de la recherche sur le droit musulman prémoderne, en France et à l’international. Le séminaire comprendra donc des séances de travaux pratiques sur des thèmes spécifiques et des conférences au cours desquelles des invités présenteront leurs recherches en cours. Nous espérons ainsi contribuer à une connaissance plus fine de la pensée juridique en Islam et à une meilleure visibilité des traditions textuelles musulmanes.

14 novembre 2017 : Introduction et présentation du programme

28 novembre 2017 : Christian Müller, « Comment le “droit musulman” devenait-il charia ? Étude historique »

12 décembre 2017 : Ismail Warscheid, « La justice islamique dans les oasis du Grand Touat (XVIIe-XIXe siècles) »

9 janvier 2018 : Christian Müller, « Le pouvoir du cadi à travers ses archives »

23 janvier : Christian Müller (CNRS): « Quelles sources pour la recherche sur le droit musulman ? »

13 février : Mathieu Tillier (Paris IV)/Naïm Vanthieghem (CNRS), « Un registre de pétitions carcérales dans la Fustat abbasside »

27 février :  Ziyad Abu Akl (CNRS) « L'analogie juridique chez Averroès »

13 mars : Robert Gleave (Université d’Exeter), « Early Shiite Law in Juristic context »

27 mars : Yavus Aykan (Paris I) « De la Transoxiane à la Mecelle: le mufti d’Amid et les généalogies de l’hanéfisme ottomane »

10 avril : Nacer Baelhadj (Université de Batna), « Les ittifaqât du Mzab (Sud algérien) »

22 mai : Gianluca Parolin (Agha Khan University) : « Le droit traditionnel face à la modernité (Titre provisionnel) » 

12 juin : Conclusion

Mots-clés : Histoire du droit, Islam,

Aires culturelles : Arabe (monde), Maghreb, Musulmans (mondes), Sahara,

Suivi et validation pour le master : Bi/mensuel annuel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Renseignements :

par courriel.

Direction de travaux d'étudiants :

les étudiants peuvent être reçus par les responsables du séminaire après le séminaire.

Réception :

sur rendez-vous.

Niveau requis :

licence.

Adresse(s) électronique(s) de contact : c.mueller(at)irht.cnrs.fr, i.warscheid(at)irht.cnrs.fr

Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 23 mars 2018.

Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
[Accès réservé]