Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Droit, espace, appartenances : étaticités fractales à l’époque moderne

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

2e et 4e jeudis du mois de 17 h à 19 h (salle A05_51, 54 bd Raspail 75006 Paris), du 9 novembre 2017 au 28 juin 2018

Le séminaire aborde la fabrique concrète du droit, de l’espace et des appartenances sous l’angle de leurs interférences avec les pratiques de l’État, et dans le souci constant d’articuler les cas locaux et les problèmes généraux. Il privilégie une aire – le Saint-Empire à l’époque moderne – où aucun de ces termes ne va de soi : le droit procède de sources et d’instances concurrentes, l’espace est marqué par une fragmentation territoriale, les appartenances connaissent une grande diversité sociale, spatiale et confessionnelle, l’État peine à être saisi dans le feuilleté de plusieurs niveaux d’étaticité. Le croisement de ces complexités est présenté comme un objet fractal, au sens où l’actualisation, par les acteurs, de ces distinctions fait advenir une circulation constante, fluidifiée et inventive entre les différentes échelles et les différents rythmes de référence et d’action. Comment, et selon quelles catégories, est-il dès lors possible d’appréhender ce système complexe et de le comparer à d’autres régions où, en apparence, on sait mieux ce que les notions d’« État », de « territoire » et d’« appartenance » veulent dire ?

Le séminaire a achevé l’an dernier un cycle de deux ans consacré aux échelles, aux critères et aux méthodes possibles de la comparaison. Ayant constaté la nécessité autant que le danger du « terme de comparaison » et de sa normativité cachée, nous nous sommes confrontés à la difficulté de transcender les catégories de chaque historiographie nationale et avons exploré la possibilité de construire la comparaison, selon une géométrie variable des échelles, à partir de cas précis et situés. Avant d’entamer un nouveau cycle thématique, l’année 2017-2018 sera consacrée à une structuration plus grande du travail collectif. D’une part, nous conclurons approfondirons ou ouvrirons les chantiers communs qui ont déjà produit des résultats appréciés comme l’ouvrage collectif issu du programme formation recherche du CIERA sur « le Saint-Empire à l’époque moderne : approches croisées » ou comme le glossaire « les mots du Saint-Empire » mis en ligne en 2014, ainsi que ceux qui nous occuperont à l’avenir, à propos en particulier de la cartographie du Saint-Empire. L’année permettra d'autre part de présenter les nouveaux chantiers des participants au séminaire.

9 novembre 2017 : Introduction (Falk Bretschneider et Christophe Duhamelle)

23 novembre 2017 : Bannissement et différences confessionnelles (Falk Bretschneider)

14 décembre 2017 : À propos de l’ouvrage de David Luebke, Hometown Religion. Regimes of Coexistence in Early Modern Westphalia (Christophe Duhamelle)

11 janvier 2018 : Décalage. Ou comment aborder un objet sans emprunter la passerelle (Mathieu Marraud, CNRS/UMR 8558 – CRH, Falk Bretschneider et Christophe Duhamelle)

25 janvier 2018 : Landesgeschichte – Regionalgeschichte – Historische Landeskunde  (Falk Bretschneider)

8 février 2018 : Existe-t-il un droit de la conversion dans le Saint-Empire moderne ? (Christophe Duhamelle)

22 février 2018 : Rachel Renault (université du Maine, Le Mans) : Les blés de la discorde : subsistance, participation politique et espaces publics dans le Saint Empire romain germanique (milieu 17e-milieu 19e siècle)

8 mars 2018 : séance cartographie (Falk Bretschneider et Christophe Duhamelle)

22 mars 2018 : Anne Saada (CNRS/UMR 8547 – Pays germaniques) : Négocier un privilège impérial pour une université

24 mai 2018 : À propos de l’ouvrage de Rudolf Schlögl, Anwesende und Abwesende. Grundriss für eine Gesellschaftsgeschichte der Frühen Neuzeit (Falk Bretschneider)

14 juin 2018 : Un après-guerre (Christophe Duhamelle)

28 juin 2018 : séance glossaire (Falk Bretschneider et Christophe Duhamelle)

Aires culturelles : Allemandes (études),

Suivi et validation pour le master : Bi/mensuel annuel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Domaine de l'affiche : Histoire - Histoire et civilisations de l'Europe - Études allemandes

Intitulés généraux :

  • Falk Bretschneider- Pratiques pénales et espaces de la justice (mondes germaniques, XVIe-XVIIIe siècle)
  • Christophe Duhamelle- Souveraineté partagée et construction des appartenances dans l'Allemagne moderne
  • Renseignements :

    pour tout renseignement, contacter l'un des deux enseignants.

    Direction de travaux d'étudiants :

    sur rendez-vous.

    Réception :

    sur rendez-vous.

    Niveau requis :

    la connaissance de l'allemand est souhaitable, mais pas obligatoire.

     

    Site web : http://centregeorgsimmel.ehess.fr

    Site web : http://rhisop.ehess.fr

    Adresse(s) électronique(s) de contact : falk.bretschneider(at)ehess.fr, christophe.duhamelle(at)ehess.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 18 octobre 2017.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]