Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Non-lieux de l’exil

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

De 17 h à 20 h (105 bd Raspail 75006 Paris), cf. calendrier des séances et salles ci-dessous

  • Mercredi 15 novembre 2017 : salle 2
  • Mercredi 20 décembre 2017 : salle 2
  • Lundi 15 janvier 2018 : salle 4
  • Mercredi 14 février 2018 : salle 2
  • Mercredi 16 mai 2018 : salle 2
  • Mercredi 20 juin 2018 : salle 2

L'objectif est d’étudier les diverses formes et temporalités de l’expérience exilique – désignée comme « exilience » –, et, à terme, de contribuer à la fondation d’un champ disciplinaire nouveau en France, les études exiliques. Dans ses définitions les plus communes, l’exil est le résultat d’une sanction ou d’un bannissement, implicitement associé au deuil de la patrie, à la nostalgie ou au déracinement. Si cette figure romantique de l’exilé n’est plus d’actualité, celles du demandeur d’asile ou du migrant participent de ses recompositions contemporaines. Dans cette perspective, l’exil ne s’oppose pas à la migration, ni l’exilé au migrant ou au réfugié, mais les relie pour privilégier le vécu sur des catégorisations juridiques et politiques conjoncturelles, la subjectivité et la capacité d’action du sujet sur des statuts administratifs et politiques transitoires.

Aires culturelles : Afrique, Europe,

Site web : http://www.iiac.cnrs.fr/

Site web : http://nle.hypotheses.org/

Adresse(s) électronique(s) de contact : clara.lecadet(at)wanadoo.fr, loumpet.galitzine(at)gmail.com

Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 19 octobre 2017.

Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
[Accès réservé]