Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Les Juifs dans les révolutions russes (1905, Février et Octobre 1917)

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Jeudi de 17 h à 19 h (salle 2, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 25 janvier 2018 au 14 juin 2018. Cf. programme détaillé ci-dessous

  • 25 janvier : Maurice Kriegel, « L'évolution de l'‘opinion juive’ face aux Révolutions russes, 1917-1920 : le témoignage de B. Dinour »
  • 1er mars : Wladimir Berelowitsch, « Isaac Babel en 1917-1920 : essais de décryptage »
  • 29 mars : Juliette Cadiot, « Un procès en trahison. Les contours de l’antisémitisme dans la Kiev de l’après-Seconde Guerre mondiale »
  • 31 mai : Thomas Chopard, « Des voisins ukrainiens. Pogroms et exterminations en Ukraine après 1917 »
  • 14 juin : Sylvie Anne Goldberg, « Espoir et désenchantement, les rêves brisés »

 

Trois questions seront abordées en priorité :

1) Une Émancipation sous le signe de l'autonomisme. Toutes les formations politiques associées à la révolution russe de 1905 ont demandé l’abolition de la discrimination légale et l'égalité des droits pour les Juifs. La révolution de Février 1917 garantit immédiatement, la révolution d'Octobre confirme, la pleine égalité civile et politique aux Juifs. On a pu parler d'une « troisième Émancipation », en Europe de l'Est, après la première Émancipation, sous la Révolution française, et la seconde, dans les pays d'Europe centrale, dans les années 1860. Émancipation d'un nouveau type : elle s'accompagne de formes renouvelées d’affirmation collective juive, autour d'un idéal – proclamé dès 1905 – d'autonomie, culturelle ou territoriale. On assiste, en 1918-1919, entre Moscou, Kiev et Odessa, à une explosion de projets et de réalisations (réseaux scolaires, bibliothèques, troupes de théâtre, etc.) qui s'inscrivent dans des programmes d'ensemble, soit de « yiddishisation », soit d’ « hébraïsation », du monde juif russe.

2) Les Juifs face au bolchevisme. Plusieurs options s’offraient aux Juifs de l’Empire russe à la veille de sa désintégration : adhésion à l'univers juif traditionnel, lui-même divisé en plusieurs courants, pérennisation d'une identité juive autrement distribuée, sous forme libérale ou socialiste, « assimilationisme », là encore libéral ou socialiste, sionisme dans ses diverses tendances. Comment caractériser la gamme et l'évolution des attitudes, dans chacun de ces courants, face au nouveau régime, jusqu'à la consolidation de celui-ci avec la fin de la guerre civile?

3) Le début de la fin du « shteltl ». Le « communisme de guerre », avec sa politique de réquisition des produits agricoles, acheva de démanteler les circuits économiques traditionnels entre villes et campagnes, déjà désorganisés à la suite des années de guerre et de révolution. Le shtetl perdit ainsi le rôle économique sur lequel était gagée son existence. Première étape sur la voie de sa disparition, et de l’effacement de la civilisation dont il était porteur ?

Suivi et validation pour le master : Ouvert sans validation d'ECTS

Mentions & spécialités :

Domaine de l'affiche : Histoire - Histoire et civilisations de l'Europe - Études juives

Intitulés généraux :

  • Cristina Ciucu- Mystique juive et histoire intellectuelle européenne (fin XVe-début XIXe siècle)
  • Sylvie Anne Goldberg- Histoire, idées, cultures et sociétés des mondes juifs traditionnels
  • Maurice Kriegel- Histoire socioculturelle du judaïsme médiéval et moderne
  • Renseignements :

    auprès des enseignants.

    Direction de travaux d'étudiants :

    sur rendez-vous.

    Réception :

    sur rendez-vous pris par courriel.

    Niveau requis :

    aucun.

    Site web : http://cej.ehess.fr/index.php

    Adresse(s) électronique(s) de contact : sag(at)ehess.fr, cristina.ciucu(at)ehess.fr, Maurice.Kriegel(at)ehess.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 26 mars 2018.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]