Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Les arts en Afrique et dans ses diasporas : pratiques, savoirs, mobilités

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Vendredi de 11 h à 13 h (bd Raspail 75006 Paris), cf. calendrier des séances et salles ci-dessous

  • Vendredi 10 novembre 2017 : salle 3 (105 bd Raspail 75006 Paris)
  • Vendredi 8 décembre 2017 : salle 7 (105 bd Raspail 75006 Paris)
  • Vendredi 22 décembre 2017 : salle 6 (105 bd Raspail 75006 Paris)
  • Vendredi 12 janvier 2018 : salle 10 (105 bd Raspail 75006 Paris)
  • Vendredi 26 janvier 2018 : salle des artistes (96 bd Raspail 75006 Paris)
  • Vendredi 9 février 2018 : salle 4 (105 bd Raspail 75006 Paris)
  • Vendredi 23 février 2018 : salle des artistes (96 bd Raspail 75006 Paris)
  • Vendredi 9 mars 2018 : salle 9 (105 bd Raspail 75006 Paris)
  • Vendredi 23 mars 2018 : salle des artistes (96 bd Raspail 75006 Paris)
  • Vendredi 13 avril 2018 : salle 7 (105 bd Raspail 75006 Paris)
  • Vendredi 25 mai 2018 : salle 10 (105 bd Raspail 75006 Paris)
  • Vendredi 8 juin 2018 : salle 6 (105 bd Raspail 75006 Paris)

Dans la continuation du séminaire Supports et circulations des savoirs et des arts en Afrique et au-delà, ce séminaire propose de réfléchir aux rôles moteurs des formes, des pratiques et des savoirs artistiques dans l’élaboration et dans la circulation de structures, mouvements, idéologies et imaginaires politiques sur le continent africain et dans ses diasporas, sur la longue durée. Aussi, nos travaux porteront sur les arts visuels et performatifs au sens large du terme (danse, théâtre, arts plastiques, photographie, cinéma, musique, littérature, arts numériques…) et s’inscriront dans une démarche à la fois historienne, critique et transdisciplinaire. Anthropologie, archéologie, histoire, histoire de l’art, sciences politiques, cultures visuelle et matérielle, études coloniales, postcoloniales, décoloniales et diasporiques de l’Afrique… se côtoieront et se questionneront mutuellement. Les séances s’articuleront autour de présentations de chercheurs (théoriques, méthodologiques ou fondamentales)  et/ou de praticiens, que ce soient des artistes, des acteurs culturels ou des activistes. Divers et reflétant une large palette de points de vue, les travaux et les approches présentés auront en commun de prendre acte du fait que travailler (sur) les intersections entre art(s) et politique(s) suppose un engagement au fondement duquel la réflexion et la théorisation sont de mise.

Suivi et validation pour le master : Bi/mensuel annuel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Intitulés généraux :

  • Anne Lafont- Histoire de l'art et créolités
  • Centre : IMAF - Institut des mondes africains

    Direction de travaux d'étudiants :

    Anne Doquet, sur rendez-vous.

    La validation des unités d'enseignement passe par le rendu d'un travail écrit en fin de semestre dont la nature est à déterminer avec l'enseignant.

    Réception :

    sur rendez-vous.

    Niveau requis :

    master 1, intérêt pour l'art et l'Afrique et sa diaspora.

    Adresse(s) électronique(s) de contact : annedoquet(at)yahoo.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 16 novembre 2017.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]