Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Socio-informatique des controverses. Méthodes numériques pour l’analyse des processus collectifs

  • Francis Chateauraynaud, directeur d'études de l'EHESS ( GSPR, PRI COMINTER )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

  • Josquin Debaz, ingénieur de recherche à l'EHESS ( GSPR, PRI COMINTER )

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

3e lundi du mois de 9 h à 17 h (salle 13, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 20 novembre 2017 au 19 mars 2018

Ce séminaire méthodologique est consacré aux aspects épistémologiques et pratiques de la constitution et du traitement de corpus de textes et d’entretiens à l'aide d'instruments logiciels dédiés. Organisé comme un lieu d’apprentissage aux enquêtes, individuelles et collectives, appuyées par l’analyse de matériaux numérisés, il sera organisé autour de 5 journées pleines (de 2 x 3 heures chacune), au cours desquelles les participants s'initieront aux technologies d'analyse de corpus, au croisement des traitements quantitatifs et qualitatifs. Les séances se dérouleront à raison d'une fois par mois de novembre à février. 

Parmi les multiples cadres et outils d’analyse disponibles, l’accent sera mis sur les modèles narratifs et argumentatifs les plus pertinents pour les sciences sociales. On rappellera sur ce point que le rapprochement des questions de temporalité et des formes d’argumentation est une des originalités du style d'enquête proposé – en résonance avec les travaux récents en sociologie pragmatique des controverses. Une attention particulière sera donc portée aux opérateurs de reconfigurations, aux épreuves marquantes ou turning points, par lesquels évoluent les jeux d'acteurs et d'arguments engagés dans les dynamiques publiques.

Techniquement parlant, le séminaire se concentrera essentiellement sur Prospéro et son environnement logiciel, ainsi que leurs associations possibles avec d'autres instruments (Alceste, Gephi, IRaMuTeQ, NVivo, Pajek, R, Réseau-Lu, mais aussi les outils modulaires du web). Au fur et à mesure des séances, les participants gagneront en autonomie, de façon à constituer leurs propres corpus et cadre d'analyse. La dernière séance donnera lieu à une restitution des chemins d'enquête suivis à partir des corpus choisis. Le logiciel Marlowe, sociologue et chroniqueur numérique, participera aux échanges.

Conçu dans une démarche pragmatiste, ce recours aux instruments aura pour corollaire la mise en discussion des formes de problématisation et de construction des objets et méthodes de recherche. Autrement dit, au-delà de l'apprentissage de routines ou de procédures logicielles, on insistera sur les opérations critiques nécessaires à l’aboutissement de toute logique d'enquête.

Suivi et validation pour le master : Bi/mensuel annuel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Domaine de l'affiche : Méthodes et techniques des sciences sociales

Intitulés généraux :

  • Francis Chateauraynaud- Modèles sociologiques pour l’analyse des processus de mobilisation
  • Renseignements :

    s'inscrire auprès de Stéphanie Taveneau (GSPR) par courriel : stephanie.taveneau(at)ehess.fr

    Direction de travaux d'étudiants :

    sur rendez-vous.

    Niveau requis :

    Licence

    Site web : http://socioargu.hypotheses.org/

    Site web : http://gspr-ehess.com/page/seminaires

    Adresse(s) électronique(s) de contact : chateau(at)msh-paris.fr, debaz(at)ehess.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 26 juillet 2017.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]