Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Destins mondiaux de l’Amérique latine

  • Yvon Le Bot, directeur de recherche émérite au CNRS ( CADIS )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

1er jeudi du mois de 15 h à 17 h (salle 8, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 7 décembre 2017 au 7 juin 2018

L’Amérique latine est pénétrée par des flux globaux (économiques, financiers, criminels, migratoires, culturels, religieux) en même temps qu’elle se projette hors d’elle-même, en Amérique du Nord et au-delà, sur une scène mondialisée. Quels sont aujourd’hui les apports du continent à la réflexion et à la recherche en sciences sociales, et, réciproquement, comment des questionnements intellectuels et scientifiques globaux s’inscrivent-ils dans les réalités locales, régionales et transnationales ?

Des années 1940 aux années 1970, l’Amérique latine a été un terreau fertile pour les sciences sociales. Nombre de paradigmes (développement, dépendance, modernisation, centre/périphérie, colonialisme interne, société duale, marginalité, national-populisme, nationalisme révolutionnaire) y ont été forgés ou mis en œuvre avant d’être exportés, appliqués au reste du tiers-monde, repris dans les universités des pays développés et les instances internationales, universalisés.

Après l’effacement du modèle développementiste et national-populaire du XXe siècle, après les mouvements révolutionnaires et les dictatures, après les crises, la vague néo-libérale et les transitions démocratiques, quelles hypothèses, quelles analyses et quels paradigmes sont-ils susceptibles de rendre compte des évolutions en cours dans la région et dans ses rapports avec le reste du monde ? Cette question sera envisagée à partir de recherches consacrées à divers thèmes, avec la contribution de spécialistes correspondants : nouveaux mouvements sociaux et culturels, multiculturalismes d’en bas (émergences indiennes, noires) et multiculturalismes d’en haut (politiques multiculturelles), nouveaux courants religieux, droits humains, émergence des femmes, biodiversité et environnement, institutions de la mondialisation économique et expériences alterglobales, déclin des néo-populismes, nouvelle économie minéro-agro-exportatrice, paradigmes post-développementistes, violences post-politiques, crime organisé, musiques globalisées, expériences migratoires, identités et subjectivités.

Ce séminaire est ouvert et organisé en collaboration avec le Collège d’études mondiales (Fondation Maison des sciences de l’Homme).

Mots-clés : Mouvements sociaux, Sociologie,

Aires culturelles : Amériques,

Suivi et validation pour le master : Mensuel annuel/bimensuel semestriel (12 h = 3 ECTS)

Mentions & spécialités :

Domaine de l'affiche : Sociologie

Intitulés généraux :

Renseignements :

Christelle Ceci par courriel ou par tél. : 01 49 54 24 57.

Réception :

sur rendez-vous.

Niveau requis :

M1.

Site web : http://cadis.ehess.fr/

Adresse(s) électronique(s) de contact : ceci(at)ehess.fr

Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 14 septembre 2017.

Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
[Accès réservé]