Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

Dualisme et polarité sexuelle (parenté, sexualité et aires méga-culturelles)

  • Emmanuel Désveaux, directeur d'études de l'EHESS (TH) ( IMM-LiAS )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Lundi de 11 h à 13 h (salle 4, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 6 novembre 2017 au 11 juin 2018. La séance du 18 décembre se déroulera dans l'amphithéâtre François-Furet (même horaire, même adresse)

À l'encontre de la doxa contemporaine, les sociétés traditionnelles conçoivent toujours la différence sexuelle comme première, mettant l'accent tantôt sur une polarité, tantôt sur une complémentarité du masculin et du féminin. Au-delà du domaine de la procréation stricto senso, cette différence s'observe aussi bien dans l'ordre économique à travers la division sexuelle des tâches que dans l'ordre du "religieux" où les rôles des hommes et des femmes se montrent en général fortement contrastés. Mieux, l'organisation sociale apparaît comme l'instance où la polarité entre les sexes s'avère être la plus forte, puisque les hommes font circuler les femmes entre eux, tels des objets (du moins si l'on en croît la théorique lévi-straussien de l'échange matrimonial). Or, comble du paradoxe, c'est dans le domaine voisin de la nomenclature de parenté que la différence entre le masculin et le féminin s'abolit totalement puisque les deux sexes y sont des opérateurs logiques parfaitement équivalents. La question du dualisme s'installe alors dans la discussion. Mais ce dualisme a-t-il le même contenu partout à travers le monde ? Poursuivant une réflexion entamée les années précédentes, nous renverrons l'anthropologie lévi-straussienne à ses racines américanistes. Nous tenterons du même coup de relancer la question du relativisme culturel au regard des rapports entre les hommes et les femmes, et ce jusque dans ses derniers retranchements que représentent aujourd'hui, en Occident, la gestation pour autrui et la pornographie. La figure de la pudeur – et donc de l'impudeur – deviendra ipso facto une de nos lignes de fuite.

Suivi et validation pour le master : Hebdomadaire annuel (48 h = 2 x 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Domaine de l'affiche : Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie

Intitulés généraux :

  • Emmanuel Désveaux- Anthropologie néo-structurale
  • Renseignements :

    Hélène Seiler-Juilleret, tél. : 01 49 54 35 46.

    Direction de travaux d'étudiants :

    sur rendez-vous uniquement.

    Réception :

    sur rendez-vous.

    Niveau requis :

    ouvert aux étudiants en master.

    Site web : http://lias.ehess.fr/index.php?798

    Adresse(s) électronique(s) de contact : desveaux(at)ehess.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 6 décembre 2017.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]