Logo EHESS

baobab
Base de données des enseignements et séminaires de l'EHESS

  • Accueil
  • 2017-2018
  • Enseignements
  • Les christianismes dans l’Orient européen et méditerranéen (XVe-XIXe siècle). Échanges, compétitions, mimétismes

Les christianismes dans l’Orient européen et méditerranéen (XVe-XIXe siècle). Échanges, compétitions, mimétismes

  • Elena Astafieva, chargée de recherche au CNRS ( CERCEC )
  • Aurélien Girard, maître de conférences à l'Université de Reims Champagne-Ardenne ( Hors EHESS )
  • Bernard Heyberger, directeur d'études de l'EHESS, directeur d'études de l'EPHE ( CéSor )

    Cet enseignant est référent pour cette UE

  • Vassa Kontouma, maître de conférences de l'EPHE ( Hors EHESS )
  • Radu G. Paun, chargé de recherche au CNRS ( CERCEC )

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Mardi de 9 h à 13 h (IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail 75006 Paris), les 14 novembre 2017, 23 janvier, 20 février, 20 mars, 10 avril et 15 mai 2018

Une équipe formée de spécialistes de différentes Églises et aires culturelles (Ruthènes, Russes, Grecs, Roumains, Arméniens, Arabes melkites et maronites, Assyro-chaldéens, Éthiopiens …) se réunit depuis plusieurs années au CéSoR pour confronter thématiques, méthodes et résultats de recherche portant sur des mutations et des processus comparables, des Réformes à la première guerre mondiale. Ce séminaire, ayant reçu le soutien du campus Condorcet en 2016-2017, poursuivra ce travail de connexion des historiographies et mettra en dialogue les recherches en cours.

Les mutations intervenues dans ces aires culturelles à partir des Réformes protestante et catholique, dans la pratique rituelle et liturgique, dans la formation du clergé et la disciplination des fidèles, dans la production de définitions dogmatiques, ont contribué à préciser et à faire évoluer les identités respectives dans un climat de compétition et d’émulation des différentes confessions présentes sur le même terrain, mais selon des processus comparables : introduction du livre imprimé, choix et pédagogie linguistiques, développement d’une science administrative, références à l’érudition occidentale, rôle des personnalités « entre-deux » circulant entre différentes aires culturelles et confessionnelles… En s’attachant à étudier et à comparer ces processus, les participants du séminaire réussissent à établir des connections, parfois à en mettre au jour des inattendues, entre personnalités, institutions et lieux appartenant à des aires culturelles différentes.

Programme à télécharger ici

Mardi 14 novembre 2017 :

  • Agela Falcetta (Université de Padoue), « Between de Pope ad the Tsar : Greeks in Southern Italy in the 18th and the 19th centuries »
  • David Do Paço (Sciences Po, Paris), « Une histoire trans-impériale ? Les cercles d'appartenance des Grecs de Vienne et de Trieste au XVIIIe siècle »

Mardi 23 janvier 2018 :

  • Vasilios Makrides (U. d’Erfurt),  Grecs orthodoxes en Russie : Eugène Bulgaris et le problème de l'uniatisme au 18e siècle
  • Vera Chentsova (Maison française d’Oxford), Le rattachement de la métropole de Kiev au patriarcat de Moscou (1686) : l'apport des sources  

Mardi 20 février 2018 :

  • Job Getcha (Institut d’études supérieure en théologie orthodoxe, Chambésy, « L’introduction du septénaire sacramentel de la scolastique latine en Orient. De la Confession de foi de l’empereur Michel Paléologue au Traité des sacrements de Job Hamartolos. Partie 1 »
  • Thomas Pott (Abbaye de Chevotogne), « Des Réponses de Jérémie II, patriarche de Constantinople, aux théologiens de Wittenberg, à la Critique de la théologie dogmatique de Léon Tolstoï. Les Textes Symboliques Orthodoxes : stratégie ou pseudo-morphose ? »
Mardi 10 avril 2018 :
  • Laura Pettinaroli (Institut catholique de Paris), « La Russie dans les représentations catholiques occidentales et la politique vaticane, fin XIXe-début XXe siècle »
  • Natalia Pachkeva (EHESS/ CEREC, « Les spécificités de la rencontre du protestantisme anglo-saxon et de l’orthodoxie russe (les années 1880-1930) : le cas du mouvement “universel” des YMCA »

Mardi 15 mai 2018 :

  • Serhii Plokhy (sous réserve)
  • Alfons Brüning (Radboud University Nijmegen), « Tolerance, loyalties, antagonisms. Reflexions on the fate of confessionalization in Eastern European Imperial contexts »

Suivi et validation pour le master : Mensuel annuel/bimensuel semestriel (8x3 h = 24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Intitulés généraux :

  • Bernard Heyberger- Anthropologie historique des chrétiens en Islam
  • Centre : CéSor - Centre d'études en sciences sociales du religieux

    Renseignements :

    contacter les enseignants au CéSoR, tél. : 01 53 10 54 49 ou par courriel.

    Direction de travaux d'étudiants :

    fixation des modalités par un entretien individuel sur rendez-vous.

    Réception :

    au CéSoR, EHESS, 10, rue Monsieur le Prince, 75006 Paris, sur rendez-vous.

    Niveau requis :

    évaluation préalable par entretien avec les enseignants.

    Adresse(s) électronique(s) de contact : bernard.heyberger(at)ehess.fr, aurelien.girard(at)univ-reims.fr

    Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 24 janvier 2018.

    Contact : service des enseignements ✉ sg12@ehess.fr ☎ 01 49 54 23 17 ou 01 49 54 23 28
    Réalisation : Direction des Systèmes d'Information
    [Accès réservé]